Biographie - Français
 
Iosif mostovoy

 « Shaer aborde toutes les allusions du compositeur en «lisant» autant le texte musical que le texte littéraire: il pose des questions, fournit les réponses, mène des dialogues, médite, narre et devient impulsivement enthousiaste. Des idées qui semblent se déployer en temps réel donnent à son interprétation de la pièce une convaincante originalité.» — General-Anzeiger Bonn, Allemagne

« … tout ce que le pianiste Israélien Ishay Shaer interpréta était empreint de fluidité et de grâce. » — Classical Music Magazine, RU

Ayant déjà donné de nombreux concerts à travers le monde, toujours salués par la critique, Ishay Shaer s’est rapidement imposé parmi les pianistes les plus importants de sa génération. Ses récents engagements l’ont amené à jouer, entre autres, à la Tonhalle de Zürich, au Queen Elisabeth Hall, au Nottingham Royal Concert Hall, à la Philharmonie de Varsovie, au Preston Bradley Hall de Chicago, à la Salle Symphonique Pablo Casals à Puerto Rico, au Théâtre Solis en Uruguay… Il a également participé à de nombreux festivals et événements : Festival Bach de Montréal, Festival de Gdansk, Swansea Festival, la série Dame Myra Hesse Memorial, la Sociedad Filarmonica de Lima, Festival d’Israël…. De plus, il a été l’invité de nombreux orchestres : l’Israël Philharmonic Orchestra, la BBC, l’Orchestre National d’Ecosse, l’Orquesta Sinfonica de Navarra, l’Orchestre Philharmonique de Malaga, l’Orchestre de chambre de Lausanne, le Brandenburgisches Staatsorchester Frankfurt .

Ishay Shaer est lauréat du 1er Prix en 2006 du Concours International de Newport et du 3ème Prix, en 2007, du concours « Silvio Bengalli » en Italie. En Israël, il a remporté de nombreux prix dont le prestigieux Prix Clairmont. En 2009, il est lauréat du Concours International Beethoven de Bonn. Durant les dernières années, Ishay Shaer a pu bénéficier du soutien de la Fondation culturelle Américano-Israélienne et de la fondation suisse Orpheum en intégrant leur programme de promotion des jeunes solistes. Il a commencé à étudier le piano à l’âge de 7 ans avec Mme Hanna Barzilai et plus tard avec Dr. Asaf Zohar. Il a étudié à la Buchmann-Mehta School of Music de Tel Aviv (en partenariat avec l’Israël Philharmonic Orchestra) avec Tomer Lev et Arie Vardi. Il a également bénéficié des enseignements de Daniel Barenboim, Vladimir Ashkenazy, Murray Perahia et Matti Raekallio.

Ces dernières années, Ishay Shaer est devenu un chambriste de premier plan. Il a joué avec Mischa Maisky, Liza Ferschtman, Quirine Viersen, les quatuors Carducci, Bennewitz, RTE Contempo, New Hellenic et l’Aviv Quartet. Son arrangement de la sonate La Tempête de Beethoven pour trio avec piano a été couvert d’éloges et a été décrit comme ressemblant à un des meilleurs trios de … Beethoven (par le journal Haaretz).

En novembre 2017, est sorti l’album consacré aux œuvres tardives de Beethoven sur le label Orchid Classics. L’album a été loué par les critiques des magasines musicaux de la BBC et du Codalario : «Cet enregistrement devrait figurer sur chaque étagère de mélomanes ». 

 

CD, critique, ClassiqueNews, 2018: "Aucun doute,  Ishay Shaer a beaucoup de choses à nous dire sur la question de Beethoven" 

 

Actualité du disque, FranceMusique, 2018: "Programme audacieux et risqué...Mais ce jeune homme n’a pas à rougir ; le résultat est bien plus que convainquant".

 

* "Ishay Shaer- un nom à retenir" -Sud-Ouest, 2017

 

Back to Top